°°°
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Colombie britannique [Eleazar]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jasper Hale Cullen

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 11/03/2009

Feuille de personnage
Je suis: Membre du Clan d'Olympic
Habilité personnelle: Gère les émotions
Relationship:

MessageSujet: Colombie britannique [Eleazar]   Ven 3 Avr - 15:28

{Desoler pour le temps de création. Quelqu'un a eu le malheur de me mettre un roman entre les main^^' J'ai un peu déconnecter.}

Je vous ai déjà dit que je n'aimais pas les cours ? Surement pas , mais vous devez vous en doutez! Je m'y rend tout simplement parce qu'Alice veut que j'y aille. Je passerai bien la journée à vagabondé partout si sa ne serai pas qu'elle tenait tellement à m'avoir près d'elle. L'école pour moi est un vrai torture, je n'aime pas être prit au milieu d'humain. J'ai toujours peur de faire LA gaffe qui mettra tout le monde dans l'embarra. Même si Alice me dit toujours je ne feras rien j'ai toujours peurd'être celui qui fera tout gacher. Je ne veux pas porté ce poids. Je ne veux pas décevoir cette famille que j'ai appris à aimé.

Nous sommes vendredi. Le professeur d'histoire nous demanda de nous rendre dans une ville ce Week End, peu importe laquelle. Et d'aller y faire une sorte de reportage sur les sites historiques qu'on peu y trouver. Le travail sera orale et comptera pour la moitié de notre note de fin de session.

Une nouvelle raison de ne pas aimé l'école! Comme si j'avais besoin de faire se genre de travaux ? J'allais pas en mourir et je savais plus que j'avais besoin d'en savoir dans cette vie.

Alice était parti avec la famille en chasse. Je devais normalement les accompagniez, mais je devais faire un travaux stupide. Question de pouvoir passer un peu de temps avec ma femme apres sa partie de chasse je décida de jouer au solitaire.

Mes pas m'emporta au canada en Colombie Britanique. Normalement j'aurai du faire ce que le professeur demandait, mais un odeur me chatouilla les narines et ça n'avait rien à voir avec ma faim, je m'étais nourri un peu après avoir passer les limites. Un vampire que je connaissais était dans les parages, mais je n'arrivais pas à mettre le nom et le visage sur l'odeur. Je me laissa donc guidé par une petite traque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
•Admin•
•Admin•
avatar

Féminin Nombre de messages : 3155
Age : 32
Localisation : Lové contre ma douce
Humeur : revêche : si tu me fais ch***, je te transforme en purée de poulpe ménopausé, compris?
Date d'inscription : 01/02/2009

Feuille de personnage
Je suis: Membre du Clan de Denali
Habilité personnelle: deviner les dons des autres, intuitivement
Relationship:

MessageSujet: Re: Colombie britannique [Eleazar]   Lun 6 Avr - 10:34

    S’il y a quelque chose qu’un vampire comme Eleazar ne supporte pas, c’est de se sentir mis de côté. Surtout lorsque cela se fait par des personnes de confiance, de ces quelques privilégiés qu’il apprécie énormément. Bien évidemment, il devait y avoir une raison pour cela, mais Denali n’avait pas pris la peine d’essayer de comprendre et, après avoir essuyé deux réponses qui ne lui plurent pas, il était sorti en claquant la porte et avait marché, puis couru, jusqu’au moment où il s’était un peu calmé.

    Où était-il arrivé ? bonne question. L’ancien garde n’avait prêté attention à rien d’autre qu’à ses muscles qui se tendaient et se contractaient au rythme de sa foulée et voilà qu’il se retrouvait au milieu de nulle part. Faut-il le dire, un vampire ne se considère jamais comme perdu, quoi qu’il puisse arriver, où qu’il puisse être. C’est logique. Un être éternel a tout son temps pour retrouver son chemin, pour trouver une solution ou tout simplement pour revenir sur ses pas.

    Mais dans ce lieu inconnu, Eleazar sentit une présence qui n’avait, elle, rien d’inconnu. Un parfum plutôt familier, même. Celui d’un des vampires du clan d’Olympic… Un "fils" de Carlisle, à n’en pas douter. Cependant, Denali, s’il s’était un peu calmé, n’avait guère envie de voir qui que ce soit. Pas pour le moment. Alors, il prit la direction opposée à celle d’où lui était venue la fragrance typiquement vampirique et se mit à courir vers une forêt où il s’enfonça rapidement.
    Le type de végétation ici indiquait qu’il n’était pas chez lui, en Alaska, et qu’il avait mine de rien dû parcourir pas mal de kilomètres avant de s’arrêter. Et désormais, alors qu’il courait dans les bois, une question se fit dans son esprit : que faisait ici un fiston de Carlisle, seul ?

    Peu à peu, la curiosité se fit plus forte que le réflexe misanthropique. Arrêtant de courir, Eleazar se mit à marcher, puis il ralentit encore et finit par stopper tout à fait. Debout au milieu d’arbres hauts comme des maisons humaines, le vampire espagnol attendait le Cullen.

_________________



Just find your limits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forumotion.com
Jasper Hale Cullen

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 11/03/2009

Feuille de personnage
Je suis: Membre du Clan d'Olympic
Habilité personnelle: Gère les émotions
Relationship:

MessageSujet: Re: Colombie britannique [Eleazar]   Mar 14 Avr - 1:03

Je marchais tranquillement pour aller nourrir ma curiosité. Je n'arrivais pas à mettre de nom et de visage sur l'odeur qui me hantait en se moment. Ça voudrait dire qu'il c'est passer un long depuis la derniere fois que je la vue. Je n'aime pas pas savoir quelques chose. L'odeur s'éloignait plus j'approchais. J'étais repéré ? Qui s'éloignerai de moi ? Je ne me suis pas fait d'ennemis depuis longtemps. La pensée qu'une personne veuille se retrouver seule était quelque chose à laquelle je ne pensais pas tellement je me suis habituer à me retrouver entouré avec les Cullens.

Puis une idée me passa par la tête. Quelle odeur que je pourrai retenir me fuirait... Maria ! LA peur qu'elle se trouve ici me prit l'estomac. Elle était toujours vivante. Probable, mais qu'est ce qu'elle ferai au canada, elle aime les terre chaude, pas le froid! Je courrus à toute vitesse pour me convaincre que c'était pas elle. Je ne pouvais pas laisser passer cette idée folle que j'avais dans ma tête.

Je courrais plus rapidement que toujours. Une vrai fuser. Dans mes souvenir Maria était plus rapide que moi. Si c'était bien elle je devais à tout prit la rattraper. Je ne peux pas laisser une femme comme Maria libre dans la nature, surtout pas si près de chez moi.

Je venais d'entré dans la forêt. L'odeur était beaucoup plus forte. Le soulagement que j'euz quand j'appercu que le vampire était de sexe masculin ! Mais pourquoi un homme fuirait ??? Je m'approcha un peu plus de lui . Je pris un moment avant de me rendre conte que C'était Eleazar.


-Pardonne moi cette traque, je t'ai pris pour une autre personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
•Admin•
•Admin•
avatar

Féminin Nombre de messages : 3155
Age : 32
Localisation : Lové contre ma douce
Humeur : revêche : si tu me fais ch***, je te transforme en purée de poulpe ménopausé, compris?
Date d'inscription : 01/02/2009

Feuille de personnage
Je suis: Membre du Clan de Denali
Habilité personnelle: deviner les dons des autres, intuitivement
Relationship:

MessageSujet: Re: Colombie britannique [Eleazar]   Mer 15 Avr - 12:44

    Il était toujours intéressant de pouvoir étudier un vampire en observant sa vélocité, son agilité, ses réflexes, et tout ce qui peut servir d’indicateur. Ainsi, Denali n’eut pas à attendre bien longtemps avant que l’odeur que lui avait envoyée le vent ne le rejoigne à nouveau, accompagnée cette fois de son propriétaire. Il se croisa les bras en voyant Jasper arriver devant lui et s’excuser pour cette traque.
    Que fallait-il répondre à cela ? que ça ne l’avait pas dérangé outre mesure ? que de toute façon, c’était parce qu’il l’avait bien voulu que Jasper avait pu le rejoindre ? ou que rien ne l’avait plus amusé depuis la blague du pingouin qui respirait par le cul ?


    "Tu as gagné en rapidité, depuis la dernière fois, on dirait…"

    Vu la bonne entente qui régnait quasiment toujours parmi les membres de la famille de Carlisle, celui-ci devait avoir eu des tas d’occasions de s’entraîner, avec Edward, sans doute.

    Les bras toujours croisés, Eleazar détaillait le vampire blond en respirant doucement l’air qui lui parvenait, poussé par une brise légère, et qui indiquait la présence de mammifères à quelques kilomètres de l’endroit où ils étaient. Mais l’heure n’était pas à la chasse. Le mystère de la présence de Jasper en ces lieux n’était pas encore éclairci.


    "Il y a du nouveau dans le clan ?"

    L’ancien garde avait beau vouloir être aimable, le ton de sa voix était encore un peu trop froid pour qu’on ne puisse se douter de sa mauvaise humeur initiale. D’ailleurs, il savait pertinemment que la plupart de ses connaissances avaient l’habitude, plus ou moins, de le voir de mauvais poil. Ce n’était pas nouveau. Et s’il n’avait pas demandé avec qui Jasper avait bien pu le confondre, c’était pour éviter que cette question ne lui soit éventuellement reprochée par la suite.

_________________



Just find your limits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forumotion.com
Jasper Hale Cullen

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 11/03/2009

Feuille de personnage
Je suis: Membre du Clan d'Olympic
Habilité personnelle: Gère les émotions
Relationship:

MessageSujet: Re: Colombie britannique [Eleazar]   Jeu 16 Avr - 15:29

-C'est probable, mais j'ai toujours été beaucoup plus rapide que la moyenne donc je ne remarque pas ce genre de détail.

C'était vrai. Dans la famille entre moi et ce parfait d'Edward la rapidité était pour nous. Nous sommes de vitesse égale. Donc ce n'était pas par prétention que je lui donnais cette réponse. C'est un peu irritant de voir qu'Edward avait toujours le beau role. Que ce soit en tout. Je ne lisais pas les pensées, mais je me doutais que cette remarque avait un lien avec Ed comme avait il distancait tout le monde sans effort.... Oucht, sa ne me fait pas d'être proche de lui. Eleazar est un chic type, mais il n'a pas la joie que peu dégager Carlisle, sa me rend un peu morose, mais je ne peux pas lui en vouloir.... Que j'aime mon don d'empathie!

Puis ce fut les questions sur le clan. Si je lui disais que tout le monde perdait la tête qu'est ce qu'il allait en penser? Je le fixais toujours. Je pris un temps calme, un peu épuiser pour répondre du mieux que je pouvais à sa question. De toute façon les blondinettes devaient être au courrant pour Edward et compagnie.... La seule chose que je terrais serai Rosalie...


-Tu sais que carlisle préfère le nom de famille ? Peu importe. Tout le monde se porte bien, appart les petits accrochage d'Edward, mais tout sa Tanya doit vous en avoir parler non ?

Tanya... Cette femme était amoureuse d'Edward depuis longtemps. Chaque visite était une nouvelle tentative pour avoir le trop parfait vampire. Edward amoureux d'une humaine... J'aurai bien aimé voir sa reaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
•Admin•
•Admin•
avatar

Féminin Nombre de messages : 3155
Age : 32
Localisation : Lové contre ma douce
Humeur : revêche : si tu me fais ch***, je te transforme en purée de poulpe ménopausé, compris?
Date d'inscription : 01/02/2009

Feuille de personnage
Je suis: Membre du Clan de Denali
Habilité personnelle: deviner les dons des autres, intuitivement
Relationship:

MessageSujet: Re: Colombie britannique [Eleazar]   Ven 1 Mai - 10:42

    La réponse du jeune vampire fit hausser les épaules à Eleazar. Certes, il répondait de manière polie et posée, mais l’ancien garde estimait qu’il y avait autre chose à faire, parfois, que de rester calme et posé.

    "Ta modestie t’honore, Jasper, mais parfois, tu peux aussi être fier de toi."

    Pour un peu, Denali aurait pris l’accent japonais pour dire cela. Mais il ne fallait pas pousser non plus. Il était évident que la bonne entente qui régnait dans le clan d’Olympic, pardon, dans la famille Cullen avait une incidence certaine sur les attitudes de chacun de ses membres.
    Pour le clan d’Alaska, ce n’était pas la même chose. Il y avait toujours des hauts et des bas et en cet instant précis, Eleazar aurait donné n’importe quoi pour avoir une vie plus proche de celle de la vie de famille.


    "Je sais, oui. Carlisle a toujours rêvé de vivre de la manière la plus humaine possible. Ça a l’air de marcher, d’ailleurs." Denali se tut un court instant, le temps de réfléchir si oui ou non Tanya avait parlé de ceci ou de cela… puis, dubitatif, il reprit : "Tanya a évoqué quelques petites choses, mais je n’aime pas écouter sa version. Elle a toujours eu un faible pour Edward et tu sais comme cela peut biaiser le récit des faits..."

    Eleazar en avait d’ailleurs un peu marre d’entendre souvent Tanya parler d’Edward en vantant ses mérites, son talent musical, sa beauté, son intelligence et gna gna gna. Bien sûr, Denali appréciait Edward, mais en entendre parler tous les jours, ou presque, ça vous retirait l’envie de rencontrer la personne en question durant un petit temps !
    Penser à cela raviva une ou deux secondes la mauvaise humeur de l’Espagnol. Il songea à Carmen qui était souvent plus raisonnable que lui, mais qui l’avait tout de même laissé quitter la maison sans tenter de le rattraper. Si elle ne se manifestait pas, il ne rentrerait pas avant quelques jours.

    Pendant qu’il imaginait son stratagème pour que sa douce vienne le rechercher et qu’il puisse lui montrer et lui dire à quel point tout ça l’énervait, Eleazar avait eu le regard perdu sur l’arrière-plan durant un moment extrêmement court, et quand il avait reposé les yeux sur le visage de Jasper, il fit mine d’avoir réfléchi à ce que Tanya pouvait bien avoir raconté au sujet du clan d’Olympic ces derniers temps…


    "Alors, je te cite de mémoire ce que j’ai entendu ces derniers temps… Edward par ci, Edward par là, superbe, beau, talentueux, grand musicien, compositeur…
    Je te passe les détails, ça commence franchement à bien faire. Ton frère n’a pas été assez clair la dernière fois, je crois. Il ne pourrait pas se montrer bourré de défauts, un de ces jours, histoire que Tanya arrête un peu de parler de lui en termes si élogieux ?"


    Aimer quelqu’un, c’était aussi aimer ses défauts, non ? Eleazar n’avait jamais cherché à cacher les siens, jamais il ne s’était montré son un faux jour et certainement pas à Carmen. Carlisle aussi le connaissait suffisamment pour savoir que ce n’était pas de la jalousie qui sourdait dans ses mots, juste un constat très subjectif et très orienté.

_________________



Just find your limits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roommates.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colombie britannique [Eleazar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colombie britannique [Eleazar]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Twilight :: •Around the World and Other Time• :: Amériques :: Autres lieux-
Sauter vers: